Le Musée de Mértola

Mértola, Portugal

 

Partner Discover Islamic Art

Située sur les bords du fleuve Guadiana, la bourgade de Mértola fut d’une importance économique exceptionnelle jusqu’à la Reconquête chrétienne, en raison notamment de la vitalité de son port d’où partaient, dès la période pré-romaine, les métaux extraits de la terre d’Aljustrel et des mines de S. Domingos.

Par ailleurs, la diffusion de la richesse culturelle de la ville doit autant à la création du Champ archéologique de Mértola (1978) et du Musée de Mértola (1982) qu’à un travail continu de fouilles archéologiques, de bilans patrimoniaux et d’actions de conservation et d’investigation menées par l’équipe du Champ archéologique.

Le Musée de Mértola a pour cadre géographique Mértola et sa commune, et l’archéologie comme centre d’intérêt privilégié. Quelques-unes de ses antennes ont été implantées dans des sites archéologiques représentatifs de diverses périodes de l’histoire, comme la maison romaine (inaugurée en 1988), la basilique paléochrétienne (1993) ou l’église et la nécropole de S. Sebastião (1999). D’autres centres réunissent d’importants objets archéologiques, comme le donjon du château (1991) et le centre d’art islamique (2001). On y retrouve également une importante collection d’art sacré (pièces du XVe au XVIIIe siècle) et des matériels ethnographiques représentatifs des arts traditionnels, comme la forge du ferronnier et l’atelier de tissage, où trois tisserandes se chargent de perpétuer la tradition.

Le Musée de Mértola contribue de manière significative à l’étude et à la connaissance de la période islamique au Portugal. Si, au départ, l’activité s’est concentrée sur l’archéologie, très vite le musée a ouvert d’autres voies comprenant la valorisation du patrimoine et la connaissance de la Mértola islamique dans sa totalité. Dans une ville qui se souvient qu’elle fut capitale d’un royaume taïfa, le Musée islamique concentre les plus grands efforts. On peut y voir les résultats des fouilles du quartier almohade (fin du XIIe-début XIIIe siècle) à travers la reconstitution de l’une des habitations mises au jour. D’autres éléments permettent d’établir une synthèse de la Mértola disparue. La maquette de la mosquée nous rappelle l’aljama de jadis et les stèles funéraires nous renvoient à la maqbara (qui fait l’objet de nouvelles fouilles). Les céramiques recueillies pendant les excavations évoquent la vie quotidienne, et valent aussi pour l’importance exceptionnelle des pièces décorées selon la technique de la cuerda seca. Enfin, le Musée de Mértola se veut le gardien de la mémoire du site, et de nouvelles recherches sont lancées sur les liens qui, dans l’histoire, ont pu relier la ville aux ports de la Méditerranée occidentale.

Le Musée de Mértola appartient au Réseau portugais des musées depuis 2002.

Address(es)
Morada – Praça Luís de Camões
7750-909 Mértola, Portugal
T +351 286 610 100
F +351 286 610 101
museus@cm-mertola.pt

www.camertola.pt/ | museus.cm-mertola.pt/

Director
Cláudio Torres
torresclaudio@sapo.pt

Coordinator
Santiago Macias
santiagomacias1963@gmail.com



Google Maps