Nom de l’Objet:

Instrument pour l’arrachage des dents

Localisation:

Le Caire, Egypte

Musée conservant l’objet:

Musée d’art islamique

Date de l’objet:

IIIe siècle de l’Hégire (IXe siècle J.-C.)

N° d’inventaire Musée:

25326

Matériau(x) / Technique(s):

Fonte de cuivre.

Dimensions:

L. 10 cm

Période / Dynastie:

Abbasside

Provenance:

Égypte.

Description:

Instrument semblable à une paire de tenailles, initialement terminé par une bordure en dents de scie et que l'on pouvait utiliser pour l'arrachage des dents. L'anneau de métal central est mobile pour permettre une meilleure prise de la dent. Les musulmans excellèrent très tôt dans les domaines de la médecine et de la chirurgie, y compris l'art dentaire, et créèrent un certain nombre d'instruments pour accomplir les différentes interventions mises au point.
Les opérations chirurgicales faisaient déjà appel à l'anesthésie générale. On se servait alors d'une éponge imbibée d'un mélange d'huile de haschich, d'opium de ray-grass, de jusquiame et de belladone, mise à sécher au soleil puis humidifiée et placée sur le nez du patient pour l'insensibiliser. Les instruments étaient stérilisés pour éviter la transmission des infections, en particulier en dentisterie où le problème était évident. à cette époque, Abou Bakr al-Razi (251-313 H / 865-925 J.-C.) avait déjà découvert une préparation d'alcool utilisée à la stérilisation des instruments chirurgicaux.

View Short Description

Comment date et origine ont été établies:

Cet instrument a été découvert avec d'autres instruments chirurgicaux lors de fouilles archéologiques à Fustat. Au cours de la période abbasside, cette ville était connue pour l'importance de sa communauté scientifique, en particulier dans les domaines de la médecine et de la chirurgie. Al-Fatih ibn Khaqan, ministre du calife abbasside al-Mutawakkil 'ala Allah (R. 232-247/847-861) construisit un hôpital à Fustat en 247/861. Ahmad ibn Touloun (r. 254-270/868-884) y édifia également l'hôpital al-'Alaa en 254/868.

Mode d’acquisition par le musée:

Don au musée du docteur Henry Amin 'Awad en 1975. Dermatologue égyptien réputé, il s'est beaucoup intéressé aux artéfacts archéologiques islamiques et a écrit un certain nombre d'ouvrages dans ce domaine.

Mode d’établissement de la provenance:

Il est probable que cet instrument découvert lors de fouilles archéologiques à Fustat en compagnie d'autres instruments de chirurgie a été fabriqué en égypte.

Bibliographie sélective:

–––––––, Quand les sciences parlent arabe – VIIIe-XVe siècle ap. J.-C. / IIe-IXe siècle H, catalogue d'exposition, Le Caire, 2003.
Farukh, O., Tarikh al-'ouloum 'ind al-Arab [Histoire des sciences arabes], Beyrouth, 1980.
Honcke, S.,Chams al-Arab tastaa' ala al-Gharb [Le soleil des Arabes brille sur l'Occident], trad. Baidun, Farouq Wadso, Kamal,Beyrouth, 1981.
Muntasir, Abd al-Halim, Tarikh al-'ilm wa dor al-'oulama al-Arab fi takadoumihou [L'histoire de la science arabe et le rôle des savants arabes dans ses progrès], Le Caire, 1980.
'Awad, H. A., “Al-Jiraha fi al-'asr al-Islami [La chirurgie à l'époque islamique]”, Majalat al-Dirasat al-Islamiya [Journal des études islamiques], vol. 3, Le Caire, 1988.

Citation de cette page web:

Al-Sayyed Muhammad Khalifa Hammad "Instrument pour l’arrachage des dents" in Discover Islamic Art , Museum With No Frontiers, 2017. http://www.museumwnf.org/thematicgallery/thg_galleries/database_item.php?itemId=objects;ISL;eg;Mus01;48;fr&id=scientific_objects

Fiche rédigée par: Al-Sayyed Muhammad Khalifa HammadAl-Sayyed Muhammad Khalifa Hammad

He holds a BA in Islamic Antiquities from the Faculty of Art, Cairo University and an MA in the same field from Assiut University. He has been working at the Museum of Islamic Art, Cairo, since 1974 and attended a training course at Vienna Museum in 1977. He has supervised sections of glass and manuscripts and, currently, coins. At the Museum he has participated in preparing exhibitions at home and abroad and has been a member of several inventory committees. From 1988 to 1999 he worked as a lecturer at Om al-Qura University, Mecca, Saudi Arabia, and registered and organised the display of the acquisitions of the Civilisation Museum at the Shari'a and Islamic Studies Faculty at the University.

Traduction par: Jacques Bosser (de l'anglais).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : ET 88