Nom de l’Objet:

Lion couché de Mchatta

Localisation:

Berlin, Allemagne

Musée conservant l’objet:

Museum für Islamische Kunst

Date de l’objet:

Ier-IIe siècle de l’Hégire (VIIe-VIIIe siècle J.-C.) ; probablement 743-744 J.-C.

N° d’inventaire Musée:

I. 6171

Matériau(x) / Technique(s):

Pierre calcaire sculptée et polie.

Dimensions:

H. 72 cm, l. 42 cm, L. 122 cm

Période / Dynastie:

Omeyyade

Provenance:

Palais de Mchatta, Jordanie.

Description:

Ce lion couché sur un socle rectangulaire est assez bien conservé, mis à part les pattes antérieures manquantes et le visage détruit, sans doute intentionnellement. L'animal est accroupi sur ses pattes postérieures et repose sur les cuisses des membres antérieurs, tout son corps pèse sur le sol. La tête était relevée et tournée vers l'avant, les détériorations cependant empêchent de distinguer les détails. La crinière, des oreilles à la base du cou, tombe sur les épaules et le dos en boucles plates, courtes et enroulées vers l'extérieur. Les côtes et le bord de la cage thoracique sont rendus par de légères entailles ; les pattes, dont la taille est accentuée, sont plaquées contre le corps. L'attitude de l'animal semble suggérer une attention crispée.
Il est possible que des griffes trouvées ailleurs soient des fragments de cette statue, elles peuvent aussi être l'indice de la présence d'un second lion prévu comme pendant pour la salle d'audience du palais. Les lions étaient un élément important de l'iconographie princière de l'Antiquité tardive comme de l'époque sassanide et furent donc repris dans la tradition des califes omeyyades. Ceci apparaît nettement à Khirbat al-Mafjar, où un couple de lions soutient le podium où se dresse la plastique du calife.
À ce jour, aucun autre site ne présente une sculpture isolée de ce type datant de l'époque omeyyade.

View Short Description

Propriétaire d’origine :

Probablement al-Walid II (125-126 H / 743-744 J.-C.)

Comment date et origine ont été établies:

L'origine de la pièce est attestée par les circonstances de sa découverte lors des travaux de démontage de Qsar al-Mchatta en 1903, elle semble avoir été réalisée à la même époque que la façade.

Mode d’acquisition par le musée:

Présent du sultan Abdoul Hamid II à l'empereur Guillaume II qui en a fait don aux Musées royaux de Berlin en 1903.

Mode d’établissement de la provenance:

Origine attestée par les circonstances de la découverte sur le site en 1903.

Bibliographie sélective:

Hamilton, R., Khirbat al-Mafjar. An Arabian Mansion in the Jordan Valley, Oxford, 1959, pp. 228-232, pl. LV, 1.
Museum für Islamische Kunst, Mayence, 2001.
Schultz, B., “Mchatta, I, Bericht über die Aufnahme der Ruine”, Jahrbuch der Königlich Preubischen Kunstsammlungen 35, 1904, pp. 205-224, pl. I.
Trümpelmann, L., “Die Skulpturen von Mschatta”, Archäologischer Anzeiger 2, 1965, p. 246, ill. 25.

Citation de cette page web:

Annette Hagedorn "Lion couché de Mchatta" in Discover Islamic Art , Museum With No Frontiers, 2018. http://www.museumwnf.org/thematicgallery/thg_galleries/database_item.php?itemId=objects;ISL;de;Mus01;2;fr&id=sculptures

Fiche rédigée par: Annette Hagedorn
Traduction par: Arlette Camion(de l’allemand).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : GE 02

Related Content


On display in

MWNF Galleries


Download

As PDF (including images) As Word (text only)